top of page

Mon parcours

Posture de l'arbre

La découverte

J’ai découvert le qi gong après mon premier accouchement. Je voulais remettre mon corps en forme et j’ai entrepris de suivre des cours hebdomadaires. A chaque fin de cours je me sentais apaisée et ressourcée.
 

Un événement inattendu

Lors de ma seconde grossesse, un événement m'a marqué. J’arrivais au terme de celle-ci, pourtant aucune contraction ne se manifestait. Il me fallait "patienter". J’ai attendu encore 5 jours, puis j’ai eu un déclic : j’allais pratiquer le qi gong. Au bout de quelques instants je commençais à ressentir le relâchement et 20 minutes plus tard, les premières contractions sont arrivées. Je sentais concrètement dans mon corps le processus en cours et l’accouchement a eu lieu quelques heures après, naturellement.

Cet événement m’a fait reconsidérer le qi gong comme n’étant pas limité à un bien être fugace mais à une pratique capable de transformations. Mon intérêt s’est accru tandis que je progressais parallèlement dans cet art. Les flux énergétiques devenaient plus perceptibles, plus concrets. Je suivais de nombreux stages et cours à cette période. Deux ans plus tard, j’ai décidé de suivre une formation professionnalisante. 

Rencontre avec Maître Ke Wen

Je me suis tournée vers le centre culturel chinois "les Temps du Corps" très réputé à Paris. Maître Ke Wen la fondatrice, a une renommée internationale et  transmet la pratique avec passion. Durant 3 ans, j’ai reçu des enseignements d’une grande profondeur qui ont élargi ma compréhension du qi gong sur un mode de vie et de pensées. J’ai appris des méthodes authentiques, restées fidèles à leur lignée depuis des générations ainsi que des méthodes officielles de santé plus largement répandues.

Rencontre avec Thierry Doctrinal

Un an après avoir débuté cette formation, j'ai rencontré un expert en arts martiaux externes et internes depuis 30 ans : Thierry Doctrinal. Son approche du qi gong se démarque des autres écoles car il propose une pédagogie innovante. J'ai suivi une formation durant deux ans avec lui à Nantes en parallèle de celle de Paris. J’y ai trouvé des explications qui apportent un éclairage sans équivalent sur la compréhension du mouvement énergétique interne. Sa didactique est une mine d'informations. Loin d’entrer en conflit avec ce que j’avais déjà appris, tout s’est éclairé davantage et est devenu de plus en plus limpide. J’aurai un immense plaisir à vous partager cette approche.

cours en plein air

L’envie de transmettre

Le qi gong m’a fait progresser dans ma vie quotidienne. En apparence, cette pratique transforme le corps dans sa posture et sa gestuelle. Pourtant d’autres éléments entrent en jeu : les flux énergétiques avec lesquels on travaille apaisent et ouvrent en profondeur. Ainsi, les tensions liées aux événements ou aux relations que l’on met de côté dans sa vie, parce qu’ils sont difficiles à gérer ou à digérer, peuvent être relâchées.

Le corps trouve une paix stable qui laisse place à une ouverture spontanée : le corps ne se ferme pas, ne se stresse pas, il reste ouvert. Rien ne remplace l’expérience et je vous invite chaleureusement à venir pratiquer pour ne pas lire des mots  mais les vivre.

Mon métier d'avant...

Avant cette rencontre avec le qi gong, j’étais dans le domaine des arts appliqués. J’ai suivi une école à Reims (d’arts et de design) puis une autre à Paris (de création industrielle). J'étais designer et j’ai exercé en tant que free lance quelques temps avant d’être engagée près de 7 ans chez Orange pour de la création de services et leur formalisation. En 2018 j’ai quitté cette entreprise pour m’adonner à mon rôle parental, m’investir dans mes formations de qi gong et me consacrer aux soins énergétiques.

bottom of page